Actualité Nutrition trail :

Trail et compléments alimentaires (13/10/2015)


Il est possible de booster vos performances grâce aux compléments alimentaires. Découvrez ici quelques astuces pour bien vous alimenter si vous pratiquez du trail.

Pourquoi utiliser des compléments alimentaires ?

Les compléments alimentaires aident à combler toutes sortes d’apports insuffisants dans notre alimentation quotidienne. Lorsque l’on pratique une activité sportive intensive, on puise davantage dans nos ressources et cela augmente le déficit en nutriments essentiels. Pour remédier à ces manques, il peut donc être utile d’avoir recours à des compléments alimentaires.

Quels compléments alimentaires choisir ?
  • Les omégas 3 et 6
    Indispensables au bon fonctionnement de notre organisme, les acides gras essentiels (poissons gras) permettent d’assurer une bonne fluidité du sang, un facteur indispensable pour le transport de l’oxygène durant l’effort. Ils pourront également vous aider à diminuer votre taux de cholestérol LDL.
  • La spiruline
    Cette plante est un allié précieux chez les sportifs car elle permet d’augmenter l’endurance, d’être plus résistant et d’accélérer la récupération. Riche en vitamines et en fer, la spiruline prévient également l’apparition des crampes musculaires.
  • Les antioxydants
    Ils permettent de réduire les réactions d’oxydation qui agressent nos cellules. En tant que sportif, notre corps est soumis à de nombreuses réactions d’oxydation pendant l’effort. On retrouve notamment : les vitamines A, C, E, le sélénium, le zinc, les flavonoïdes (citron)…
  • Le magnésium
    Il permet de lutter contre la fatigue et le stress, mais il joue également un rôle important dans la prévention des crampes musculaires. Notre organisme ne produit pas de magnésium et doit donc combler l’ensemble de ses besoins dans l’alimentation ou dans les compléments alimentaires.
  • Le fer
    Le fer est important chez les personnes qui pratiquent le trail et la course à pied car il permet au sang de véhiculer l’oxygène. Un manque de fer se traduit entre autres par une diminution de la capacité physique, des essoufflements ou des courbatures. Le fer doit être associé aux vitamines B6, B9 B12 et C sous la forme la plus naturelle possible.

  • Le marché des compléments alimentaires est en plein boum mais il est important de bien se renseigner avant d’en utiliser.